Test et avis de la caméra Nikon Keymission 360

avis Nikon-Keymission-360

Avec presque un an de retard, Nikon présentait en fin d’année 2016 sa première action-cam 360°. La KeyMission 360 s’est donc fait attendre, mais celle qui s’annonce comme la caméra du baroudeur promet de belles choses, en tout cas sur le papier. Nikon frappe-t-il un grand coup ? Faut-il se ruer sur cette caméra 360° ? Je me suis amusé avec pendant quelques jours, et je vous donne mon avis final en bas de page.

Ergonomie et prise en main de la caméra Nikon KeyMission 360

Le design est vraiment très sérieux, on est loin de la forme arrondie sûrement plus sexy d’une Samsung Gear 360. C’est une action-cam assez « traditionnelle », rectangulaire, avec deux objectifs de chaque côté. Sur le dessus, un bouton d’enregistrement nous sert également à allumer la caméra. Sur le côté, un autre bouton sert à prendre des photos et il permet aussi d’allumer la caméra. C’est plutôt sympa, puisqu’en allumant la caméra, on lance une vidéo ou on prend une photo dans la foulée. On peut donc réagir vite pour prendre un cliché ou faire un petit film.

En revanche, il faut appuyer trois secondes sur l’un des deux boutons pour ne rien photographier ou enregistrer, et seulement démarrer la caméra. Ce n’est pas super pratique au final, d’autant plus que les boutons sont sensibles et qu’on peut donc facilement lancer une vidéo pour l’intérieur de notre sac…

On trouve un double verrouillage de la trappe d’accès à la connectique. C’est vraiment parfait pour éviter une ouverture intempestive dans des conditions où on pourrait abîmer la caméra. Sous cette trappe, il y a un connecteur USB, un autre mini-HDMI, ainsi que l’emplacement pour la carte mémoire. Un interrupteur physique pour activer ou désactiver le mode avion est également accessible sous cette trappe. C’est réellement un très bon point. En dessous de la caméra, on trouve un pas de vis standard. Il va permettre de fixer facilement la caméra à n’importe quel trépied, ou à quelques supports vélo.

action cam 360 pas cher

Caractéristiques techniques

La caméra possède une connexion Wi-Fi et un module Bluetooth. Les deux sont parfaitement efficaces et fiables. On se connecte donc sans aucun problème et le signal reste très bon même si on s’éloigne de plusieurs mètres.

La caméra est plutôt petite avec seulement 6,57 cm de côté. Son poids de 198 grammes ne sera pas non plus un problème pour le transport. Les matériaux sont robustes, on voit que tout est parfaitement assemblé, et on comprend immédiatement que cette caméra est faite pour l’action.

Pour les accessoires, Nikon nous enchante avec un adaptateur qui va permettre de fixer la caméra sur un système d’attache GoPro, ainsi que deux fixations GoPro, l’une plate et l’autre courbe. Pour le reste, on trouve des protections pour les objectifs, et une housse en silicone pour protéger efficacement cette KeyMission 360. C’est plutôt généreux et tout nous sera utile.

Enfin, le gros point fort de cette caméra est quelle est résistante aux chocs et peut chuter de 2 m de haut sans risque, mais elle est surtout étanche et peut suivre son utilisateur jusqu’à 30 m de profondeur. Voilà pourquoi elle est considérée comme LA caméra 360° des baroudeurs, elle est particulièrement robuste et résistante, parfaite pour toutes vos expéditions dans la nature.

Voir le prix

L’application Snapbridge360/170

Comme vous l’avez peut-être déjà compris, il y a très peu de boutons et aucun écran sur la caméra. Elle communique avec nous à l’aide de LED qui indiquent jusqu’à 20 scénarios de couleur et de clignotements différents, il faudra donc une bonne mémoire. C’est donc via l’application que tout se passe. La caméra Nikon est son application son compatible sur iOS et Android. Il va d’abord falloir appuyer 7 secondes sur le bouton de déclenchement de la vidéo afin que les LED clignotent en vert. Cela indique le mode appairage. Si vous avez un puce NFC sur votre smartphone, il suffit de coller ce dernier à la caméra pour que la connexion s’établisse.

On ne va pas se mentir, l’application n’est pas un modèle d’ergonomie. On trouve plusieurs onglets, c’est sombre et vraiment basique. Il faut fouiller un peu pour accéder aux paramètres de la caméra, et on aurait préféré tomber directement dessus. Sur Android, on accède au contrôle de la caméra rapidement en Bluetooth, pour iOs il faut en revanche passer par le Wi-Fi, en entrant le code fourni qui est toujours NikonKeyMission (avec les majuscules). Ce n’est pas très bien indiqué, et les heureux propriétaires d’un Apple peuvent devenir fous à chercher comment activer ce Wi-Fi.

Ensuite, c’est assez commun. On peut voir ce que filme l’objectif frontal de la caméra, et se déplacer sur l’image. On peut régler la vitesse d’obturation ainsi que l’ouverture, et on voit le nombre de photo que l’on peut prendre, et le niveau de batterie. En bas à droite il y a un déclencheur photo et un déclencheur vidéo ainsi que l’accès à toutes les options de prise de vue. Lorsqu’on lance l’enregistrement, on ne voit pas ce que l’on filme. L’écran devient noir, et seulement le temps s’affiche. C’est un peu dommage.

Plusieurs réglages sont disponibles, pour les vues sous-marines notamment, mais également pour réduire le bruit du vent. On trouve beaucoup d’options mais finalement la plupart on ne les touche qu’une fois, comme l’extinction automatique, la puissance des LED ou l’affichage d’une légende sur les vidéos enregistrées.

nikon keymission pas cher

Un logiciel pour ordinateur

Nikon communique peu sur le logiciel maison, mais il existe pourtant bel et bien. Il s’agit de KeyMission 360/170 Utility. On comprend vite pourquoi Nikon ne parle pas de son logiciel, c’est qu’il n’est à l’heure où j’écris ces lignes, de très mauvaise qualité. On ne peut même pas ouvrir correctement des photos à 360° prise par la caméra.

Plusieurs réglages sont disponibles, avec de la découpe de vidéos, la possibilité d’ajouter une bande son, le choix du 4:3 ou du 16:9, la vitesse de lecture, ou encore un mode miroir pour partager en deux l’image entre l’avant et l’arrière. Cependant, au final, le logiciel déçoit tout de même dans sa version actuelle. C’est relativement lent, et les options ne sont vraiment pas très nombreuses. On espère donc un logiciel à venir de bien meilleure qualité.

Voir le prix

Qualité d’image et de son

La caméra peut capter des vidéos en 4K soit 3840 x 2160 px ou en Full HD 1920 x 1080 px mais en 24p uniquement. Pour la photo avec 30 Mpx la KeyMission 360 se débrouille vraiment très bien et offre un très bon niveau de détails. La dynamique n’est pas extraordinaire, mais c’est toujours le cas pour ce type de caméra grand angle.

Les vidéos sont également de bonne qualité, avec des couleurs sympas et une balance des blancs tout à fait correcte. On réalise de belles images, c’est plutôt satisfaisant. Toutefois, la qualité d’image n’est pas aussi bluffante qu’avec une Samsung Gear 360, qui se montre bien plus précise et plus dynamique. Chez Nikon on ne voit pas vraiment de différence entre le Full HD et le 4K, ce qui est forcément un peu décevant.

Pour le son, c’est très moyen. C’est une caméra de baroudeur et on doit donc pouvoir courir avec et rester sous le vent, mais alors un souffle assez désagréable est toujours présent. Même en intérieur, le son est étouffé avec une spatialisation pas géniale. Bref, on ajoutera de la musique sur nos vidéos pour masquer un peu tout ça.

nikon camera 360 pas cher

En conclusion

On adore le côté robuste de cette Nikon KeyMission 360. Elle peut vraiment nous suivre partout, sur la terre ou sous la mer, elle est solide et est faite pour voyager, courir, sauter, voler ou nager. C’est réellement une caméra pensée pour les sportifs et les aventuriers qui n’auront pas peur de casser le matériel. La qualité d’image est tout à fait correcte, même si on attendait peut-être un peu mieux pour du 4K. Le son est en revanche assez décevant.

C’est la partie logicielle qui pèche le plus. L’application n’est pas très agréable à utiliser, et on ne peut pas faire grand-chose. On regrette vraiment de ne pas voir en live ce qu’on enregistre. Pas très fun et pas très complète, bref, on espère des améliorations très rapidement. Idem pour le logiciel sur ordinateur qui est encore plus décevant, voir presque inutilisable tellement tout est lent. Une caméra plutôt sympa donc, mais en attente d’un application et d’un logiciel plus performants.

 

Voir le prix

About the Author