Avis et test du casque Tera VR : Simple et efficace !

Tera-Lunettes-3D-vr-pas-cher

Alors que la réalité virtuelle déferle sur le monde (rien que ça…), vous ne possédez pas encore votre propre casque VR. Il est urgent d’y remédier ! Sachez qu’il existe de nombreux casques conçus pour accueillir vos smartphones et vendus à des prix tout à fait attractifs. C’est le cas du Tera VR, qui se vent déjà très bien et qui semble satisfaire la plupart des utilisateurs. Comme j’aime bien me faire mon propre avis, j’ai voulu tester ce casque VR, et je dois déjà vous avouer que je n’ai pas était déçu. Voici donc mes impressions.

Qualité de fabrication satisfaisante et confort très correct

Je commence par le design que je trouve plutôt agréable. La façade blanche tranche un peu avec la plupart des casques concurrents qui sont très souvent noirs. Les plastiques utilisés sont de bonne qualité, assez doux au toucher. Je préfère ça aux plastiques trop brillant, glissant et froid, mais c’est évidemment assez subjectif. Les finitions sont bonnes, l’assemblage est sérieux, bref ce casque renvoie une première impression plutôt bonne.

Il y a trois sangles élastiques qui se rejoignent derrière la tête sur un triangle blanc en caoutchouc assez large. Cela permet de ne pas avoir un appui trop important sur le dessus du crâne, et de bien répartir le poids. Les sangles sont de bonnes qualités, elles devraient résister sans problème à l’épreuve du temps. On les règle à notre guise, et le casque s’adapte donc très facilement à toutes les formes de têtes.

Au niveau du contour des yeux, on trouve une mousse assez ferme qui offre un confort tout à fait satisfaisant. Je préfère lorsque c’est un peu plus tendre, comme sur l’Elegiant 3D VR, mais il n’y a pas de gêne particulière. Au niveau du nez, le plastique est un peu dur, mais si le casque est bien en place il touche légèrement le nez ne repose pas dessus. Le casque est donc confortable, pas trop lourd et agréable à porter.

casque vr pas cher

Compatibilité totale et utilisation agréable

Ce casque vous permet d’accueillir la plupart des smartphones possédant un écran compris entre 4,7 et 6 pouces. Tous les iPhone et les Samsung sont compatibles ainsi que l’immense majorité des mobiles présents sur le marché. Attention toutefois, avec un écran inférieur à 5,2 pouces, on aura tendance à apercevoir les côtés du smartphone à travers les lentilles, ce qui nous fait perdre un peu d’immersion.

J’aime le système pour la mise en place du smartphone. Il s’agit d’un tiroir qui coulisse sur le côté, et qui une fois fermé va maintenir le mobile à la perfection. On place donc le téléphone très facilement, il y a un indicateur sur le tiroir pour que le mobile soit parfaitement placé. Des petits rehausseurs en mousse sont fournis pour caler convenable l’appareil afin qu’il ne se désaxe pas facilement. C’est simple et efficace, un peu à l’image d’un casque SALCAR qui reprend le même type de fonctionnement.

On apprécie de trouver des aérations un peu partout sur le casque. Elles permettent aux smartphones de ne pas chauffer et on évite qu’une buée se forme sur les lentilles. Toutefois, du fait des nombreuses aérations, on aperçoit toujours un peu de lumière extérieure lorsqu’on a le casque devant les yeux. L’isolation n’est pas terrible, et il est donc conseillé d’utiliser le casque dans une pièce sombre pour une meilleure immersion.

On note qu’une partie de la face avant se retire pour laisser apparaître la caméra de votre mobile. C’est une option plutôt sympa qui va permettre de jouer à des applications de réalité augmentée qui nécessite l’apport de la caméra.

Voir le prix

Un réglage des lentilles efficace

Sur le dessus du casque, on trouve deux espèces de boutons poussoirs, un pour la lentille de gauche et l’autre pour la lentille de droite. On peut ainsi régler pour chaque œil, la profondeur et le flou, mais également l’écartement entre les deux yeux. C’est simple et plutôt efficace, même si l’amplitude de mouvement est relativement réduite.

Le système n’est pas vraiment précis, et il faut s’y reprendre à plusieurs fois avant de trouver la bonne combinaison. On finit tout de même par régler correctement le casque à notre vue. La qualité du système semble robuste, mais on a quand même un peu peur de pousser trop fort et d’abîmer le casque. Je dois avouer que je préfère le système de réglage par molette qu’on trouve par exemple sur le casque Tepoinn 3D VR.

casque vr pas cher

 

Une qualité de lentille satisfaisante

Les lentilles sont de bonne facture. Ce n’est pas parfait, et on détecte quelques imperfections, notamment en bord d’écran, mais dans l’ensemble c’est plutôt satisfaisant. L’effet 3D est par exemple plutôt bluffant, bien plus efficace que sur de nombreux modèles concurrents, et c’est évidemment un point fort pour l’immersion.

Vous aurez évidemment besoin d’un smartphone avec une qualité d’écran HD au minimum. Plus votre écran sera précis, ainsi que les vidéos ou les jeux que vous utilisez et plus l’image sera nette. Si votre smartphone est relativement vieux, il ne faut pas insulter le casque si l’image est floue… Idem pour la fluidité, ce casque n’a pas de capteurs comme le Samsung Gear VR, et donc ce sont le gyroscope et l’accéléromètre de votre téléphone qui vont permettre aux images de suivre vos mouvements de tête.

Notre avis sur le casque Tera VR

Pas de déception particulière pour ce casque qui répond parfaitement à nos attentes. Sa qualité de fabrication est tout à fait correcte avec des plastiques ABS solides et agréables au toucher. On regrette une isolation assez moyenne, avec une lumière qui s’infiltre facilement, mais le problème se règle facilement en fermant les volets ou en éteignant la lumière.

Pour le reste, c’est un sans faute. Les lentilles sont de bonne qualité, et les réglages permettent aisément à chaque utilisateur de régler le casque selon sa vue et sa morphologie. Le confort est tout à fait correct, et on peut passer plusieurs dizaines de minutes avec le casque sur la tête. Bref, ce Tera VR est un casque sympa, pas cher, qui à de nombreux atouts pour continuer à se vendre.

Voir le prix

About the Author