Avis et test du casque VR Tepoinn 3D VR

Tepoinn 3D VR Realite Virtuelle

Les fabricants de casques VR conçus pour accueillir vos smartphones sont de plus en plus nombreux. Certains avec plus de succès que d’autres mettent à notre disposition des outils peu chers et convaincants pour débuter sans se ruiner dans la réalité virtuelle. Le Tepoinn 3D VR cherche à trouver sa place parmi la désormais longue liste de casques VR, et j’ai eu l’occasion de le tester pendant quelques heures. Je vous dis tout de ses qualités et de ses défauts, et je vous dis en bas de page s’il faut passer commande ou pas.

Qualité de fabrication basique pour un confort agréable

C’est un casque VR plutôt banal, qui ressemble à quelques modèles que j’ai déjà eu l’occasion de tester, à l’image du Leelbox. Les plastiques me semblent tout de même de meilleure qualité que sur ce dernier et le casque est bien compact, on ne sent pas que les lentilles ou le système de réglage bougent à l’intérieur. La conception est donc plutôt sérieuse pour un si petit prix et la surprise est plutôt bonne lorsqu’on sort le casque de sa boite.

On trouve les trois sangles presque traditionnelles de tout bon casque VR qui se respecte. Elles se rejoignent à l’arrière de notre tête en un petit triangle. On peut faire les réglages que l’on souhaite pour adapter le maintien à la grosseur de notre tête. Si on désire, on peut serrer suffisamment fort pour que le casque ne bouge pas d’un pouce. Vous pourrez donc remuer la tête avec passion en regardant un concert virtuel, le casque restera toujours bien en place.

Pour le contour des yeux, un simili-cuir de qualité correcte est rembourré d’une mousse dense. Je préfère le confort d’un Elegiant 3D VR, mais dans l’ensemble il n’y a pas de gêne particulière et on peut conserver le casque devant les yeux assez longtemps sans aucun problème. Au niveau du nez, le plastique est assez dur, mais c’est le cas d’à peu prés tous les modèles concurrents dans cette gamme de prix.

casque vr pas cher

Une compatibilité convaincante pour une utilisation banale

Ce casque permet de mettre en place tous les smartphones possédant un écran compris entre 4 et 5,7 pouces. Tous les iPhone passent donc sans problème, ainsi que les Samsung Galaxy S5 ou S6. Dans l’ensemble, la grande majorité des mobiles sont compatibles. Pour un écran au-delà des 5,7 pouces, pour un Nexus 6 par exemple, on peut entrer le smartphone mais c’est difficile de le centrer et donc le visionnage ne sera pas idéal. Là encore un Elegiant 3D VR conviendra mieux.

On soulève un clapet aimanté et on fait jouer les tampons à ressorts pour mettre le mobile en place. C’est assez simple mais je préfère quand même le système de tiroir d’un casque SALCAR qui est bien plus pratique. Cela dit, le maintien est tout à fait correct, même si on bouge la tête le mobile ne se désaxe pas ou très peu. Il n’y a en tout cas aucun risque que le smartphone tombe de votre casque.

On ne trouve pas d’aérations. Selon les smartphones, la température peut alors monter dans le casque, provocant de la buée sur les lentilles. Pour remédier à ce problème, on peut retirer la face avant, mais il y a alors de la lumière qui passe et l’immersion est moins bonne. En retirant la trappe à l’avant, cela permet aussi de libérer la caméra, et de profiter de quelques applications de réalité augmentée. Enfin, il y a une fente sur le côté du casque qui va permettre de laisser passer le câble des écouteurs. Elle est assez étroite et tous les câbles ne pourront passer.

Voir le prix

Un réglage efficace des lentilles

De chaque côté du casque, on trouve une molette qui permet de régler la profondeur. On ne peut pas régler œil par œil, mais ça reste tout à fait correct. D’autant plus que le système semble robuste, et on peut réellement régler avec précision. Une fois bien réglé, il ne se dérègle pas facilement. Le système est solide, il n’y a pas de jeu, et c’est déjà une très bonne chose. Là encore on apprécie la bonne qualité d’assemblage.

Enfin, une autre molette au milieu du casque nous permet de régler l’écartement des lentilles pour s’adapter autant que possible à notre morphologie. Il y a une bonne marge de manœuvre et donc le casque devrait s’adapter sans problème à tous les utilisateurs. Ici encore, la molette est solide et le réglage est simple et précis. Pour ce prix-là on ne demande finalement rien de plus.

casque vr petit prix

Des lentilles de bonne qualité

Rien à redire sur la qualité des lentilles. Elles sont assez larges et offrent un angle de vue important. Elles grossissent parfaitement l’image sans déformation et avec un effet 3D tout à fait satisfaisant. Si vous possédez un smartphone nouvelle génération avec un écran de bonne qualité, alors nul doute que vous apprécierez les vidéos et les jeux 360°.

Ensuite concernant la fluidité des mouvements, c’est votre smartphone, son gyroscope et ses accéléromètres qui vont permettre à l’image de suivre vos mouvements de têtes. Si votre mobile est performant alors la fluidité sera au rendez-vous, sinon vous aurez rapidement mal à la tête. On est évidemment loin d’un Samsung Gear VR et de ses capteurs intégrés qui apportent une fluidité optimale.

Notre avis sur le casque VR Tepoinn 3D VR

Bonne surprise que ce petit casque VR qui jouit d’une qualité de fabrication admirable et d’un assemblage impeccable. Le confort est tout à fait correct, et même si la mise en place du smartphone n’est pas exceptionnelle, le mobile reste bien en place et c’est bien là le principal. On apprécie les différents réglages pour les lentilles. Les systèmes ont l’air solide et ils permettent de régler avec précision le casque à chaque utilisateur.

La qualité des lentilles est tout à fait correcte. C’est vraiment un plaisir de découvrir la réalité virtuelle grâce à ce casque Tepoinn 3D VR. Peu de défauts finalement, et de nombreuses qualités pour ce modèle qui se vend déjà très bien et qui devrait donc continuer à séduire. Pour le prix de vente proposé, vous en aurez pour votre argent.

Voir le prix

About the Author